Loading...
 
Français

Français


OUTILS SECONDAIRES

posts: 32 Canada

Pour l’ensemble du site

Il pourrait y avoir beaucoup d’autres outils, mais ça pourrait se faire dans une deuxième phase. Il y a déjà de la place pour beaucoup de travail dans les outils précédemment proposés. Si un administrateur fait un bon travail avec les outils proposés, il a de fortes chances qu’il voit son achalandage augmenté et qu’il n’ait pas besoin de d’autres outils.

Voici une liste de quelques outils généraux qui pourraient être intéressants :

  1. Outil pour comparer notre classement dans les principaux moteurs de recherche par rapport à la compétition et en fonction des mots clés. http://www.instantrankmeter.com/
  2. La popularité du site sur les médias sociaux, si la fonctionnalité Réseaux sociaux est activée. http://www.allaboutsite.com
  3. Est-ce que mon site est banni par les moteurs de recherches populaires ? (Google, Yahoo, MSN) Cette fonction n’apparaîtrait qu’en « Warning » dans le seul cas où le site serait reconnu comme banni par un (ou plusieurs) des moteurs de recherche. Il faudrait qu’un lien d’aide amène l’utilisateur vers une page de doc enseignant quoi faire pour corriger la situation dans un tel cas. http://www.selfseo.com/google_ban_tool.php
  4. Des outils de suivi de gestion d’échange de bannières avec d’autres sites partenaires. http://www.webconfs.com/linktracker/
  5. Un outil WHOIS intégré. Pour connaître comment notre nom de domaine est enregistré. Je crois que c’est facile à faire pour les extensions de domaines génériques (com, info, net, org), mais pour tous les extensions régionales (ca,fr,us,mx,be,uk,es,br…), ce serait une grosse tâche. Sans oublier les mises à jour, parce que le marché des extensions change constamment. Non pas pour les pays, mais pour les nouvelles extensions génériques (biz,tv,coop,name…)
  6. Calculateur de vitesse de chargement de toutes les pages de son site, comparativement à la vitesse de chargement des sites de la compétition. http://www.selfseo.com/website_speed_test.php
  7. Est-ce que le site est enregistré dans les principaux annuaires : Yahoo, DMOZ http://www.allaboutsite.com
  8. Marquer combien de pages sont indexées par les principaux moteurs de recherche : Google, Yahoo, Bing http://www.allaboutsite.com http://webconfs.com/domain-stats.php http://www.seochat.com/seo-tools/indexed-pages/ Si le site n’est pas indexé, avoir une interface pour soumettre son site à chacun des principaux moteurs de recherche pour leur dire que l’on existe, une fois que celui-ci est complété, non lors de l’installation initiale. http://www.selfseo.com/search_engines_index_report.php
  9. Soumettre aussi un sitemap.xml aux principaux moteurs de recherche et leur dire à quelle fréquence l’information est mise à jour sur le site en général et ainsi inviter le robot à repasser. Mais les principaux moteurs de recherches font déjà tout ça. Donc il faudrait juste les rediriger à Google Webmasters Tools.
  10. Un site qui est souvent down peut avoir un effet néfaste sur le positionnement. Il faudrait un outil qui fasse le suivi et l’historique des downs du serveur du site (monitoring). http://aremysitesup.com/ http://www.247webmonitoring.com/
  11. La façon la plus rapide de vérifier votre code et d'apprendre XHTML est de valider vos pages. Le service de validation du W3C testera vos pages pour voir si celles-ci sont valides. Certains spécialistes disent qu’un code de qualité respectant les standards aide au positionnement. Mais est-ce vrai, ou est-ce simplement un argument de vente de SEO. Aussi, même si cet outil existait sur Tiki, peu de personnes sauraient quoi faire pour corriger les erreurs. Voir http://validator.w3.org/
  12. Extracteur des meta-tags des compétiteurs. Pour se comparer. Mais comme les méta-tags ne sont presque plus utilisés, cet outil ne servirait qu’à donner des idées de mots clé. http://www.selfseo.com/metatags_extractor.php
  13. Avoir un estimé du montant $$ du nom de domaine et du site en général http://fr.estimurl.com/
  14. Liste des pages orphelines et des liens brisés. Ces deux items peuvent nuire à la cote des moteurs de recherche s’ils sont en grand nombre.
  15. Liste des Code 301, 307 (moved permanently et moved temporarly) afin de réparer ces liens qui peuvent nuire à la crédibilité du site accordée par les moteurs de recherche. Voir Xenu
  16. Intégrer Google Analytics App comme le fait WordPress http://www.google.com/analytics/apps/

Aussi, je n’ai pas proposé d’outils de suivi de statistiques d’achalandage du site parce que je suppose que tout bon plan d’hébergement vient avec ce genre d’outil, du type Awstats ou Webstats. Mais mon expérience m’amène à penser qu’un néophyte ne sera pas en mesure d’utiliser ces outils mis à sa disposition par son hébergeur. Alors peut-être qu’il serait utile de penser à intégrer un outils de statistique web Open Source. Le problème avec ces outils, c’est qu’ils présentent des tonnes d’informations qui sont difficiles à traduire en action pour le commun des mortels.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

POUR OPTIMISER CHAQUE PAGE DU SITE

Il pourrait y avoir beaucoup d’autres outils, mais ça pourrait se faire dans une deuxième phase. Voici une liste de quelques outils SPÉCIFIQUES qui pourraient être intéressants :

  1. Pour savoir quel est le texte d’ancrage des backlinks utilisés sur la page en cours. C’est très important pour donner du poids au référencement. Des mauvais textes d’ancrages peuvent nuire au référencement du site http://www.webconfs.com/anchor-text-analysis.php http://www.seochat.com/seo-tools/site-link-analyzer/
  2. Si le contenu de votre page est trop similaire au contenu d’autre page sur le Web, votre page perd de la crédibilité auprès des moteurs de recherche. Traquez les pages similaires avec un outils comme http://www.copyscape.com puis adaptez votre contenu pour le rendre unique sur le Web.
  3. Est-ce que les liens externes pointent sur des sites de qualité ? Sinon ça peut faire perdre de la crédibilité à la page de pointer vers des sites douteux ou qui n’ont rien à voir avec le sujet du site. Donc un outil pour lister les liens externes de qualité et le PR de ces pages tiers
  4. Un générateur de mots mal orthographiés pourrait être pratique pour générer des alias

Voir l’exemple à http://www.seochat.com/seo-tools/keyword-typo-generator/ http://www.keyworddiscovery.com/tour-spell.html


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Dans la page qui suit, il y a une liste de tous les facteurs qui influencent la cote de popularité en fonction des mots-clés.
On-Page (Keyword-Specific) Ranking Factors
Voici les endroits où je crois que l’on pourrait (ou non) intervenir pour chacune des pages du site, pour aider l’utilisateur à mieux gérer ses Keywords :
On pourrait intervenir : 1, 2, 4, 5, 6, 7, 8, 10
On intervient déjà : 10 avec les URL shorts, et 19 par défaut
On pourrait, mais que ça ne rapporte pas assez : 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 20, 21, 23, 24
On ne peut pas intervenir : 3, 9, 11, 22

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Autres références :
10 choses à faire pour améliorer le référencement de ses images
Offre une multitude de liens Google pour la recherche de mots clés

Upcoming Events

No records to display

Menu